Nous sommes lundi 19 Novembre 2018

Conclure une bonne affaire lors de l achat d une voiture neuve

 D’après les statistiques, si le logement prend la première place dans les grands postes de dépenses des ménages, la voiture suite juste après.  Cette opération nécessite une bonne réflexion avant de s’engager. Une fois avoir choisi le modèle qui convient, il faut passer à l’étape de négociation afin de négocier correctement le prix, même pour une négociation sur site internet automobile.

Mine de rien pour négocier à bon prix

Souvent un acheteur qui a repéré le modèle type qu’il souhaite se remarque par son enthousiasme devant la voiture. Il écarquille ses yeux et n’arrive pas à être en place dès qu’il passe devant la voiture de ses rêves, couleur parfaite, finition zéro défaut, sellerie au top, année-modèle adéquate, etc. Et pourtant, le vendeur s’est formé là-dessus. C’est un fin psychologue qui détecte au seul coup d’œil un acheteur très intéressé et empressé. Il joue ainsi sur cette impatience et estime que le contrat est a priori déjà signé. Il faut à tout prix éviter de faire apparaître son intérêt et l’urgence de l’achat. Et cela vaut même si la négociation se passe à travers d’un site internet automobile.  En décrivant le projet et caractérisant le niveau d’urgence de l’achat au maximum, la négociation risque d’être quasi-inexistante. Il est donc conseillé de ne pas se fixer sur un modèle particulier et de ne pas montrer une once d’impatience. Ainsi, le vendeur est contraint de revoir sa stratégie de vente pour ne pas laisser passer entre les doigts un potentiel acheteur et le laisser se tourner auprès d’autres concessionnaires.

Un prix planché avec d’autres avantages                                                                                                     

La négociation est la clé d’une bonne affaire y compris sur site internet automobile. En revanche, il faut savoir que le prix du neuf n’est pas indéfiniment extensible. Autrement dit, la marge du professionnel de la vente est limitée, qu’importent les arguments de négociation lancés. Une remise de 8 à 12 % constitue déjà un geste commercial considérable. Il ne faut pas s’attendre à de telles baisses pour un modèle de type cabriolet, sportif, citadine entre autres. Ces genres de voiture sont très prisés et une remise n’est jamais, ou presque jamais admise.  En atteignant le prix plancher donc, continuer la négociation ne rime plus à rien. Par contre, il est conseillé d’attaquer aux services et accessoires accompagnant la vente.  Il faut donc miser sur un contrat d’entretien élargi ou une extension de garantie, mais aussi à un accessoire comme l’autoradio, le système GPS ou les barres de toit entre autres. Le vendeur peut se permettre plus de manœuvres sur ce point. Il faut noter que l’achat d’une automobile via un mandataire est aussi possible. Ce prestataire de service propose une large gamme de voitures en provenance d’autres pays européens. La baisse de prix est considérable, car une voiture neuve peut être 20,25 voire 30% moins cher dans la zone de l’Union européenne. Par contre, il est toujours conseillé de contacter un mandataire de renom pour éviter tout risque lié à l’achat. Le modèle et la version des voitures proposés sont aussi restreints. 

Marques

Couleur

Prix

Motorisation

Kilométrage

Equipement

Volant multi-fonctions
Sellerie en cuir
Direction assistée
Boîte à gants réfrigérée
Autoradio CD/Mp3
Vitres teintées
Toit ouvrant
Antibrouillards
Détecteur de pluie
Rétroviseurs électriques
Fermeture centralisée
Jantes en alliage
Climatisation

Pratique